Banane Plantain

Une banane à cuire

Cultivée essentiellement en Afrique, mais aussi aux Antilles, dans les Caraïbes, ainsi qu’en Amérique latine, la banane plantain peut mesurer 30 à 40 cm de long. Espèce hybride longue et anguleuse, issue de la famille Musaceae, elle est appelée « plantain » surtout en Afrique. En effet, autrefois dans cette région du monde, on utilisait le terme « platane » pour désigner le bananier et son fruit a ainsi été rebaptisé.

Avec sa peau verte ou légèrement rosée, plus épaisse que la Cavendish, elle jaunit, puis noircit également au fil de sa maturation, gardant toujours une texture ferme. Non comestible crue, elle doit être blanchie à l’eau bouillante salée, pelée et frite à l’huile ou utilisée dans des ragoûts, un peu à l’image de la pomme de terre.

Son goût un brin acidulé rappelle celui de la patate douce. Ainsi, la banane plantain se sert entière, en purée, en gratin, en brochette, en friture, coupée en longueur ou en tranches fines pour en faire des chips, en lamelles que l’on fait sécher… Accompagnant viandes et poissons, elle entre dans la composition de nombreux plats traditionnels africains et antillais.